Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2012 4 12 /07 /juillet /2012 12:38

Optima Bank, Keytrade Banque, ING et VDK ont tranché dans les taux d’épargne. Ce n’est donc pas le moment de rêver d’une hausse des taux.

"La situation actuelle sur les marchés financiers, et la récente baisse de taux de la Banque Centrale Européenne en particulier, nous obligent à revoir le taux de notre compte Azur", explique Keytrade Banque. Son taux de base – en baisse – passe de 1,65 à 1,50%. La prime de fidélité reste inchangée à 0,40%. Cette semaine, trois autres banques avaient pris la même décision. Optima Banque a modifié le taux de base de son Compte épargne Plus (de 1,3% à 1%) tout en maintenant sa prime de fidélité (0,5%). Par contre, le taux de base du compte d'épargne reste inchangé à 0,5% mais la prime de fidélité diminue de 1,4% à 1,25%.

De son coté, ING a baissé les taux de tous ses comptes d’épargne (à l’exception du Lion Deposit) de 0,20%. Le compte d’épargne classique (le Livret Vert) affiche un taux de base d’à peine 0,75%, combiné à une prime de fidélité de 0,25%. VDK baisse aussi à nouveau son taux de base, qui passe de 1% à 0,85%. La banque d’épargne maintient la prime de fidélité à 0,75%.

Les banques BKCP et OBK avaient déjà tranché dans leurs taux, dans le sillage de Rabobank.be qui a réduit de 0,20% les taux de tous ses comptes d’épargne(1). La prime de fidélité reste cependant inchangée. Le compte d’épargne Rabo offre actuellement un taux de base de 1,60%, et une prime de fidélité de 0,40%. ABN Amro, le Crédit Agricole et la Banque de la Poste avaient déjà baissé leurs taux.

Un plus bas historique à 0,75%

Les banques se réfèrent immanquablement à la faiblesse des taux du marché. La semaine dernière, la Banque Centrale Européenne (BCE) a baissé son taux de 1%, atteignant un plus bas historique de 0,75%. Pour les banques, le taux de la BCE continue à faire autorité pour la fixation de leurs taux. Les autres taux de référence à court terme (comme l’Euribor) se retrouvent dans les mêmes abysses historiques que la BCE.

Même topo pour les taux à long terme. Contrairement à l’Espagne, l’Italie, et même à la France, notre pays n’est plus considéré comme "la Grèce de Mer du Nord", comme ce fut le cas à la fin de l’année dernière, et se trouve en bonne position pour atteindre, cette année, ses objectifs budgétaires. Les sommes gigantesques qui sont parquées sur les comptes d’épargne des Belges dopent la confiance. C’est une bonne nouvelle pour les finances publiques du pays, mais cela signifie également que les épargnants ne peuvent pas rêver de taux élevés. "Les épargnants ne doivent pas s’attendre à une hausse des taux avant la fin de 2014" reconnaît Philippe Ledent, économiste chez ING, mettant ainsi fin au moindre espoir de bénéficier de taux plus généreux.

Partager cet article

Repost 0
invest-conseil - dans finances
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : l'économie pour tous
  • : le blog a pour but de permettre à toute personne de suivre l'évolution de l'éconnomie
  • Contact

Recherche

Liens