Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 10:45

Le secteur de l'épargne-pension de Branche 21 a échappé à une hausse de la fiscalité à l'occasion des négociations budgétaires de la fin 2011. Les avantages ont été maintenus (pour le moment), et l'investisseur ne paiera toujours pas de précompte mobilier à l'issue des 8 ans de la durée normale d'un contrat.

Toutefois les souscriptions sont soumises à beaucoup de vents contraires. Cela risque d'affecter la progression des volumes en 2012.

Concurrence bancaire

Du côté des assureurs purs, le ton est relativement positif, avec une stabilité des volumes évoquée sur les premiers mois de l'année. Chez Assuralia, qui n'est pas encore en possession de chiffres précis, on souligne qu'il faut être attentif au comportement des bancassureurs "qui peuvent orienter tantôt l'épargnant vers un produit d'assurance, tantôt vers un produit d'épargne bancaire". Lors de son dernier rapport portant sur la quatrième trimestre 2011, Ageas confirmait d'ailleurs que l'encaissement vie en Belgique avait reculé de 12%, "en raison d'une concurrence intense des produits bancaires (compte d'épargne) et des produits d'épargne publics (bons de caisse)". Or, la bancassurance représente une partie très importante de la production belge en Branche 21.

Le tour de vis fiscal a épargné les produits d'épargne-pension. Mais il n'a pas non plus fortement affecté les comptes d'épargne qui ont conservé leur exonération de 1.830 euros. Et le bon d’Etat émis fin décembre a conservé son précompte réduit. Marc Vrijman (AFER Europe) l'observait récemment: comme il est encore possible d'ouvrir cinq comptes d'épargne dans cinq institutions bancaires différentes "il faut être vraiment maladroit pour payer du précompte sur ses comptes d'épargne en Belgique".

Impact Bâle III

Les groupes bancaires doivent faire face à une série d'éléments qui les poussent à orienter leurs clients vers des produits bancaires. Le principal est la prochaine application des nouveaux critères de solvabilité et de liquidité dans le cadre des accords de Bâle III. Ces critères obligent les banques à renforcer leur volume des dépôts bilantaires par rapport à leurs engagements. Et donc à limiter la part du hors-bilan (fonds de placements, produits d'assurance-épargne) au profit des produits bilantaires (comptes d'épargne, comptes à terme). Certaines institutions qui travaillent avec des agents indépendants sont d'ailleurs en train de changer leur système de commissionnement en vue de privilégier encore d'avantage les produits d'épargne bancaires.

En gros, le secteur de la bancassurance est aujourd'hui en train de solder les excès du passé. Jadis, les épargnants étaient massivement dirigés vers des produits hors-bilan. Ces produits permettaient de prélever d'importantes commissions non soumises à des fluctuations importantes au contraire des revenus d'intérêts sur les produits bilantaires dont la rentabilité est fortement liée au niveau des taux des autorités monétaires européennes.

Aspirations

En outre, les aspirations des acteurs bancaires rencontrent dans une certaine mesure celles de leur clientèle. Dans les temps économiques incertains, certains clients apprécient plus de disposer d'une épargne, certes rémunérée mais facilement à disposition que d'une épargne immobilisé (sous peine de lourde pénalités) dans des produits dont ils ne pourront bénéficier du rendement sans pénalité fiscale que dans huit ans. Les personnes plus âgées préfèrent aussi conserver plus de liquidités dans leur patrimoine pour pouvoir réaliser plus facilement des donations mobilières et/ou aider un petits-enfant acheter un bien immobilier.

Enfin, la faiblesse des taux garantis proposés en Branche 21 n'incite pas non plus à souscrire un produit d'investissement à long terme. D'autant qu'au même moment, certaines banques font des offres alléchantes pour les nouveaux fonds versés sur les comptes d'épargne qui font office de produit d'appel.

Partager cet article

Repost 0
invest-conseil - dans finances
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : l'économie pour tous
  • : le blog a pour but de permettre à toute personne de suivre l'évolution de l'éconnomie
  • Contact

Recherche

Liens